Dernières publications, actualités littéraires...
Recevez les infos jelivremonhistoire.com :
Accueil du site Je livre mon histoire.com   Contacter je livre mon histoire.com
Accueil   Contact

 

 

 

Qui sommes-nous ?

 

Comme vous, nous partageons les passions de l’écriture et de la lecture.

 

pourquoi, je livre mon histoire

Vous êtes auteur...

Publier un
extrait de

votre livre

Publier votre livre

Témoignage d'une dérive du Mariage

 

 

 

Auteur : BAKIR

Titre : Témoignage d'une dérive du Mariage

Genre : Souvenirs personnels/Témoignages > Autobiographie

 

Mes écrits sont un témoignage de ce que j’ai vécu, de ma situation, des difficultés rencontrées, de la lenteur des décisions face à la manipulation exercée par la Maman de ma fille pour atteindre son but par le mensonge : l’obtention d’un titre de séjour.

Il en est résulté une dégradation de ma santé, chômage et surendettement venant ajouter à mes préoccupations juridiques : il me faut en effet me défendre:


1° Au pénal, contre la fraude dont j’ai été victime, consistant à contracter mariage en seule vue de l’obtention d’un titre de séjour et à dissimuler cette intention.

2° Au civil, dans le cadre d’une procédure d’annulation du Mariage, vu les dispositions de l'article 146 et suivants du code civil, contre un divorce pour faute, ourdi par l’autre partie pour contrer cette action légitime.

Face à ceux qui partent du principe que le fait d’être victime relève d'une conviction personnelle, que la société a un regard dimensionnel autre que la passion, j’oppose ce que la mère m’a dissimulé, ce que je n’ai pas soupçonné : une enfant, la mienne, n’a été conçue que pour asseoir son plan.

J’affirme que cette enfant a été utilisée impunément comme moyen, que sa mère a fait fi dans un objectif inavouable de l’intégrité d’un être humain et de son droit à avoir ses deux parents. Attitude contraire à toute morale, attentant au principe même du droit de l’enfant.



3° Enfin, contre le caractère vénal de cette personne, se traduisant par la réclamation de prestation compensatoire, de pensions alimentaires et par la dissimulation de ses revenus.


Mon cas personnel s’inscrit dans ce tryptique, sujet de mes déboires.

Je ne pouvais imaginer les difficultés rencontrées, le méandre des soucis auxquels ma vie serait désormais suspendue ! Il m’était impossible de m’en sortir tant qu’une décision sur le fond ne serait pas rendue. Je vivais un véritable cauchemar au présent, et mon avenir me semblait compromis, ainsi que celui de l’enfant. J’étais aussi touché dans ma dignité, blessé par ces mensonges répétés.

La naissance d’un enfant est un événement en soi, mais ne fait pas obstacle en droit à l’annulation du mariage. Si la procédure en est incertaine, si la décision finale appartient au magistrat, l’action intentée est honnête et sincère, lorsque le mariage ne l’a pas été.

Aller en justice est un droit dont dispose le justiciable, sous réserve d’abus et de fraude.

Le droit s’applique/ doit s’appliquer à ceux et celles qui, dissimulant leurs intentions, non contents de duper leur partenaire par des manœuvres, mensongères, calomnieuses, diffamatoires, en vue d’obtenir un titre de séjour, adoptent une position victimaire et portent atteinte à la dignité de leur proie.

L’action en justice n’est que l’exercice d’un droit. Mais il ne suffit pas, pour que le délit soit constitué, que le plaideur formule des allégations, même répétées, il faut qu’il les accompagne d'éléments extérieurs.

Il me faudra donc démontrer la manipulation exercée par mon épouse qui n’avait pour but que l’obtention du titre de séjour de 10 ans et à terme celle de la nationalité française.

Il me faudra montrer sa détermination à m’éloigner de notre enfant, à me la soustraire, à effacer ma condition de père. Cela au détriment de l’intérêt supérieur de l’enfant, de son droit à bénéficier de ses deux parents, au risque de créer une aliénation parentale, à la séparer de son père, ou de finir orpheline de celui-ci !

Sa crainte est que l’enfant me soit confiée et qu’elle ne puisse, elle, se maintenir sur le territoire national, obtenir son titre de séjour de dix ans, crainte commune à tout fraudeur à l’immigration.

En concevant volontairement cette enfant, sa mère m’a dissimulé ce que je n’avais pas soupçonné : qu’elle n’était qu’un moyen au service d’une fin, celle de s’introduire « légalement » en France.



Dans la phase de destruction de l'Union, elle a utilisé nos lois, nos généreux principes d’obtention des avantages sociaux qu’elle connaissait, comme tous les fraudeurs, avant d’arriver sur notre territoire.

Siham a bénéficié de l’aide et des conseils de sa famille, organisée en réseau, déjà rompue à la pratique des mariages blancs et gris pour faciliter l’immigration en France de ses membres vivant en Algérie.

Cette famille a d’abord tiré un profit financier de l’union, dont l’issue était programmée dès l’annonce de la grossesse et l’obtention du titre de séjour. Il ne lui restait plus qu’à récupérer l’épouse et sa progéniture pour la revendre à un autre proche déjà élu de son cœur qui a attendu patiemment cette nouvelle clé pour l’Europe, puisque l’enfant français garantissait l’accès à la nationalité française

 


 

Nombres de pages : 77

 


 

Prix (édition numérique, format PDF) : 12,00€

 


 

Avis des lecteurs :      (3 avis)

 


 

Extrait lu : 106 fois !

Publié le : 28/06/2014

 

 


 

 

Posté le 29/07/2014 Par

faycal

AVIS AU LECTEUR

 

Ce témoignage poignant et vivant est emblématique d'une situation qui s'est multipliée ces dernières années en France et en Belgique: celle de ces hommes ou femmes trop confiants et sincères embarqués dans des mariages frauduleux à but migratoires, ou mariages gris. Par-delà les différences de sexe, d'âge, de milieu ou d'origine, ces histoires résonnent de facon similaire, témoignent des réalités et des effets d?vastateurs de ces pièges qui détruisent leur victime et ravagent des familles entières dans l'indiff?rence générale. Face à ce fl?au, une justice impuissante ou partiale, qui trop souvent protège le fraudeur et dispose des enfants au mépris de leurs intèrêts au nom de principes généraux dont les escrocs savent exploiter les moindres faille? Puisse la publication de ces récits ouvrir les yeux de nos concitoyens, des pouvoirs publics et les appeler à plus de solidarité active envers ceux et celles qui vivent ces drames et puissent les lois existantes êtres enfin appliquées.

 


 

Posté le 01/07/2014 Par

fifi de lille

 

magnifique temoignage emouvant et poignant une bonne lecon de vie

 


 

Posté le 01/07/2014 Par

fifi de lille

MON OPINION

 

magnifique temoignage touchant et poignant une bonne mise en garde pour les futures victimes

 


 

 

 

Annonceurs, contactez-nous !

jelivremonhistoire.com © 2011 - Gefigram.net